Température moyenne globale’ pour janvier 2019

 

Le site SCE met chaque mois la mise au point ou ‘update’ de la ‘température moyenne globale’ établie officiellement à partir des données satellitaires UAH. Les données de base et des informations complémentaires sont accessibles sur le site de Roy W. Spencer.

L’écart de température pour janvier 2019 est de +0,12°C par rapport au mois de décembre 2018. L’évolution de la température reste de +0,13°C/décade de janvier 1979 à décembre 2018, soit 0,01°C/an.

 

 

 

 

(Visited 365 times, 1 visits today)

6 réflexions au sujet de « Température moyenne globale’ pour janvier 2019 »

    1. Dans les grandes lignes, les mesures satellitaires, en place depuis ± 1979, sont en accord avec les mesures thermométriques : un léger réchauffement de la basse atmosphère est observé. Nous ne contestons nullement ce réchauffement.

      Il faut cependant faire attention à l’axe des Y sur les figures. Si vous l’étirez, comme ce qui est généralement fait par les alarmistes (exemple sur le lien que vous donnez), la hausse des températures devient très spectaculaire.

      1. Je ne vois pas d’étirement flagrant mais de toutes façons la légende est formelle on en est à plus de 1° et ce n’est pas fini, compte tenu de ce que nous envoyons dans l’atmosphère et de l’effet d’inertie du système…

        quant aux mesures UAH, +0.37° ce n’est pas négligeable surtout quand on voit la période de référence…

        1. Bonjour, R. Pour la rigueur de votre appréciation (voulue un tantinet contradictoire?) il est souhaitable de ne pas vous limiter à ce qui, en termes de CLIMATOLOGIE, ne représente qu’une fraction TEMPORELLE sur cette abscisse ! La “norme nouvelle des mesures” démarrant à partir de 1981 le fut à l’instigation de WMO (et qq. autres) pour des raisons autant politiques que – peut-être – scientifiques.
          Ne nous affolons donc pas sur une “moyenne courte” quant la VOLATILITE des mesures est visiblement si grande (et l’est surtout en termes de régionalité géo! Sur le long terme climatique, ces 40 années ne sont révélatrices que d’anormalités conventionnelles, sans apporter de conclusions nettes au plan scientifiques (sauf bien-sûr dans l’esprit de quelques milieux sensibles…

      2. « Si vous l’étirez, comme ce qui est généralement fait par les alarmistes (exemple sur le lien que vous donnez), la hausse des températures devient très spectaculaire. »

        A modifier comme suit : « Si vous l’aplatissez, comme ce qui est généralement fait par les climatosceptiques (exemple sur la figure 4c de votre billet https://tinyurl.com/y3vyosxa), la hausse des températures devient illisible. »

  1. Boof!
    Gaiila, notre grand mère à tous, trouve toujours une solution: Gaiila, c’est du solide!
    Et chaque que fois que l’homme risque de ‘ froutre le bazar ‘dans le cosmos, Zeu intervient pour y remettre un peu d’ordre….
    Donc pas de péché d’Hybris.
    Connais toi, toi même & chacun à sa place!
    Profiton de l’instant présent et laison l’espoir dans la jarre…

Répondre à Emmanuel SIMON Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *