Archives de catégorie : Non classé

The present and future green hydrogen production cost

by Alessandro Clerici* and Samuele Furfari**

*Alessandro Clerici (Honorary Chair of WEC Italy and of the Federation of Italian Scientific & Technical Associations)
**Samuel Furfari (Professor of energy geopolitics at the Free University of Brussels and President of the European Society of engineers and industrialists
)

Disclaimer: The views and opinions expressed in this article are those of the authors and do not necessarily reflect the official position of the associations they represent.

1.  Introduction

The European Green Deal triggered a great surging interest on hydrogen uses as an energy carrier particularly the so-called green hydrogen i.e. produced by renewable energy. This increasing interest for hydrogen (H₂), particularly ‘green’ hydrogen, is not limited to the EU. Huge electrolysis plants powered by renewable energy sources (RES) are announced in Australia, Chile, China, the Middle East, and North America, even if a giga project in Australia (the Pilbara one) has not got very recently the authorisation to proceed from the central government due to the strong impacts on the environment.

nb: VERSION FRANCAISE ICI

Continuer la lecture de The present and future green hydrogen production cost

‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation décembre 2020

Le site SCE met chaque mois la mise au point ou ‘update’ de la ‘température moyenne globale’ établie officiellement à partir des données satellitaires UAH. Les données de base et des informations complémentaires sont accessibles sur le site de Roy W. Spencer.

L’écart de température pour le mois de décembre 2020 est de -0,26°C par rapport au mois de novembre 2020. L’évolution de la température est de +0,14°C/décade depuis janvier 1979, soit 0,01°C/an.

Continuer la lecture de ‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation décembre 2020

Des coraux qui s’adaptent aux températures plus élevées

par Prof. Dr. Paul Berth

 Selon certaines prédictions, basées sur des modèles informatiques, de nombreux récifs coralliens auront disparu des océans tropicaux au cours des 80 prochaines années[1]. La cause est bien évidemment le réchauffement climatique pouvant provoquer un blanchiment des coraux. Par exemple, en 2014–2017, a eu lieu un évènement global de blanchiment, le 3e au cours des 20 dernières années, et de nombreux coraux furent affectés sur des milliers de kilomètres carrés[2],[3]. Les médias, avides de catastrophisme, en ont beaucoup parlé avec des titres une fois de plus très alarmistes (exemple ici).

Cependant, les choses ne sont pas si simples. Des données satellitaires et des études de terrain ont montré que tous les récifs coralliens ne se comportent pas de la même manière: de nombreux récifs n’ont pas blanchi pendant le dernier épisode El Niño, une très grande partie des coraux a résisté au stress thermique, et de fortes variations locales et régionales ont été observées dans le blanchiment[4]. La relation entre température élevée de l’eau de mer et blanchiment des coraux n’est donc pas évidente. Afin d’éclaircir la situation une équipe américaine a récemment publié une analyse globale des évènements de stress thermique en considérant 3351 sites différents dans 81 pays (Sully et al. 2019, dans Nature Communications[5]). Cette analyse globale est unique et démontre que les coraux sont en train de s’adapter par sélection naturelle et sont désormais un peu plus résistants au blanchiment. Nous avons ici une belle démonstration du fait que les modèles informatiques sont parfois bien loin de la réalité de terrain et qu’il ne faut pas tirer de  conclusions toujours hâtives! Continuer la lecture de Des coraux qui s’adaptent aux températures plus élevées

Evaluation du coût de blackout dans l’Union Européenne

par Ernest MUND
Directeur de recherches honoraire du FNRS,
Professeur extraordinaire émérite UCL.

La fourniture d’électricité est essentielle au développement économique d’une nation et à son harmonie politique et sociale. Les profondes mutations subies actuellement par le système électrique dans lequel la part des énergies renouvelables intermittentes ne cesse d’augmenter, présentent des risques pour cette fourniture. Il importe d’en assurer la sécurité. Evaluer le coût d’un blackout est donc un élément d’information essentiel, qui devrait être pris en compte dans toute décision future d’investissement en matière de génération de puissance. Continuer la lecture de Evaluation du coût de blackout dans l’Union Européenne

Hommage au Professeur Istvan Marko

par Georges Geuskens et Alain Préat, Professeurs émérites de  l’Université Libre de Bruxelles

 

Cela fait un an, le 31 juillet 2017, que le Professeur Istvan Marko nous quittait prématurément à l’âge de 61 ans.

Ce scientifique, chimiste, était un de ceux qui était le plus écouté à l’échelle nationale et internationale, pour ses avis pertinents sur les problèmes climatiques d’aujourd’hui, aussi bien sous l’angle scientifique que celui de leurs emballements médiatiques. Nous lui avons rendu hommage il y a un an à travers un numéro spécial dédié à sa personne, et poursuivons son action dans l’esprit qui fut toujours le sien , celui de la rigueur scientifique.

Continuer la lecture de Hommage au Professeur Istvan Marko