Tous les articles par SCE-info

La Terre devient un paradis

par Ludwik Budyn, Licencié en Sciences Chimiques, ULB

Le réalisme, c’est la capacité de voir et d’accepter la réalité telle qu’elle est [1]. C’est cela être climato-réaliste [2]. Les faits montrent que le léger réchauffement climatique actuel, consécutif à la sortie du petit âge glaciaire, produit d’importants effets bénéfiques. De plus, il n’engendre pas les désastres annoncés, depuis des dizaines d’années, par les prévisions basées sur des modèles mathématiques [3] :

« Les prévisions véritablement apocalyptiques ne peuvent être observées que dans leur échec – c’est-à-dire que le monde ne s’est pas terminé comme prévu [4] ».

C’est la réalité qui a raison et non les modèles. Voilà ce que cette réalité nous apprend :

Continuer la lecture de La Terre devient un paradis

‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation mai 2021

Le site SCE met chaque mois la mise au point ou ‘update’ de la ‘température moyenne globale’ établie officiellement à partir des données satellitaires UAH. Les données de base et des informations complémentaires sont accessibles sur le site de Roy W. Spencer.

L’écart de température pour le mois de avril 2021 est de 0,13°C par rapport au mois d’avril 2021. L’évolution de la température est de +0,14°C/décade depuis janvier 1979, soit 0,01°C/an. NB ‘

REMINDER: We have changed the 30-year averaging period from which we compute anomalies to 1991-2020, from the old period 1981-2010. This change does not affect the temperature trends.

The linear warming trend since January, 1979 remains at +0.14 C/decade (+0.12 C/decade over the global-averaged oceans, and +0.18 C/decade over global-averaged land). Voir ici.

Continuer la lecture de ‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation mai 2021

SCE-info : La «température moyenne globale» est en train de chuter !

Depuis février 2020, la « température moyenne globale » de la basse troposphère chute de manière presque constante, et cela ne semble pas terminé. Si l’on consulte par exemple les données satellitaires (données UAH 6.0), on verra que l’anomalie de température de février 2020 était de +0,59°C alors qu’en avril 2021 elle était à –0,05°C, ce qui fait une chute de 0,64°C en seulement un an et deux mois (Figure 1). Pendant ce temps, le taux de CO2 atmosphérique global (mesuré à Mauna Loa, données ici) a augmenté significativement de 413,52 ppm à 415,93 ppm, soit une augmentation de plus de 2 ppm. Nous voyons donc que le taux de CO2 atmosphérique peut augmenter avec une température globale qui chute drastiquement de 0,64°C en environ un an.

Figure 1. « Température moyenne globale » de la basse troposphère (anomalies, données UAH 6.0) en fonction du temps entre 2015 et aujourd’hui (mai 2021). La flèche orange indique la chute brutale de température. La ligne en pointillés est la courbe de tendance tracée parmi les données (moindres carrés, pente : 0.006 / an).
Continuer la lecture de SCE-info : La «température moyenne globale» est en train de chuter !

La catastrophe planétaire annoncée, pour quand exactement ?

par Ludwik Budyn, Licencié en Sciences Chimiques, ULB

Combien de temps nous reste-t-il, 12 ans [1]?, 8ans [2]? Beaucoup moins [3]?
On ne le sait pas car les experts ne sont pas unanimes.

Ce que l’on connaît parfaitement, par contre, c’est la cause de la catastrophe finale. La fin du monde résultera de la révolte de notre Mère, la Terre. Lassée de notre comportement irresponsable elle provoquera des catastrophes qui balayeront l’humanité de la surface de la planète.

Comment le savons-nous ?

C’est ce que nous annoncent les autorités compétentes !

Continuer la lecture de La catastrophe planétaire annoncée, pour quand exactement ?

SCE FETE SES TROIS ANS

SCE fête ses trois ans et remercie ses lecteurs pour leur intérêt et interaction.

Comme rappelé lors de son premier anniversaire (ici) notre site ne veut pas attiser la polémique mais bien susciter le débat car notre ligne directrice est l’argumentation et la discussion constructive en dehors de tous propos haineux, injurieux ou fantaisistes.

 Au terme de ces trois années, notre audience s’est élargie tant dans les sujets abordés que dans l’origine des auteurs, qui viennent principalement de Belgique, France, Italie et Canada.  Les compétences sont celles des principales disciplines scientifiques, celles de l’ingénieur et celles touchant à la manière dont nos sociétés fonctionnent, donc celles touchant au domaine politique (voir la liste des auteurs).

Continuer la lecture de SCE FETE SES TROIS ANS

Que nous dit la température d’avril 2021 enregistrée en Belgique ?

par Prof. Dr. Jean N.

Tout le monde l’aura remarqué, les températures de ces dernières semaines ont été particulièrement basses. Selon le site de l’IRM, la température moyenne du mois d’avril 2021 mesurée à Uccle en Belgique, aura été de 7,3°C alors que celle du mois d’avril 2020 mesurée lors du premier confinement causé par le Covid-19 était de 12,35°C. Cela fait quand même 5,05°C de différence! Ceci est également confirmé sur le site de meteo.be. Il a fait tellement froid en avril 2021 que les pertes des agriculteurs ont été énormes. Cette période froide que nous venons de subir, et qui a été observée partout en Europe (voir ici pour l’Allemagne), est-elle exceptionnelle? Le taux élevé de CO2 atmosphérique ne devrait-il pas nous réchauffer suite à l’application du concept d’effet de serre? C’est de tout cela que nous allons voir dans le présent article.

Continuer la lecture de Que nous dit la température d’avril 2021 enregistrée en Belgique ?

‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation avril 2021

Le site SCE met chaque mois la mise au point ou ‘update’ de la ‘température moyenne globale’ établie officiellement à partir des données satellitaires UAH. Les données de base et des informations complémentaires sont accessibles sur le site de Roy W. Spencer.

L’écart de température pour le mois de avril 2021 est de -0,04°C par rapport au mois mars 2021. L’évolution de la température est de +0,14°C/décade depuis janvier 1979, soit 0,01°C/an.

Continuer la lecture de ‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation avril 2021

SCE-info : disparition d’un célèbre sceptique

En raison de son décès le 9 avril 2021, les médias ont beaucoup parlé du Prince Philip Mountbatten, duc d’Édimbourg et mari d’Élisabeth II. Mais ce que les médias ne mentionneront probablement pas, car le terme est devenu péjoratif, c’est que le duc d’Édimbourg était un grand sceptique concernant le climat et l’énergie. SCE rend donc un bref hommage à l’un des sceptiques les plus célèbres du Royaume-Uni, le duc d’Édimbourg, parce que le scepticisme est une grande qualité.

Continuer la lecture de SCE-info : disparition d’un célèbre sceptique

‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation mars 2021

Le site SCE met chaque mois la mise au point ou ‘update’ de la ‘température moyenne globale’ établie officiellement à partir des données satellitaires UAH. Les données de base et des informations complémentaires sont accessibles sur le site de Roy W. Spencer.

L’écart de température pour le mois de mars 2021 est de -0,21°C par rapport au mois de février 2021. L’évolution de la température est de +0,14°C/décade depuis janvier 1979, soit 0,01°C/an.

Continuer la lecture de ‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation mars 2021

Comment bêtifier le citoyen en Belgique

A. Berger, E. Mund, Professeurs UCLouvain ; S. Furfari, P. Kunsch, Ch. Leclercq‐Willain, Professeurs ULB ; J. Marlot et G. Van Goethem, Ingénieurs, membres de 100TWh.

Faire croire que l’éolien et le photovoltaïque peuvent remplacer le nucléaire en confondant volontairement capacité installée (en W) et production (en Wh) et en ignorant simultanément l’intermittence de ces renouvelables est un mensonge éhonté dont la finalité est la bêtification du citoyen.

En 2019, la Belgique a produit 89,85 TWh d’électricité. Elle l’a fait à partir du nucléaire pour 41,78 TWh (46,5% du total), du gaz pour 26,87 TWh (29,9%), des énergies renouvelables intermittentes non pilotables (vent pour 9,16 TWh (10,2%) et solaire photovoltaïque pour 3,77 TWh (4,2%), de la biomasse pour 7,19 TWh (8%) et de l’hydraulique pour 1,08TWh (1,2%). 

Continuer la lecture de Comment bêtifier le citoyen en Belgique

Chaleur urbaine et température globale

par Prof. Dr. Jean N.


Le présent article vise à présenter une analyse remarquable, publiée en 2015 par l’équipe de Willie Soon (Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, Cambridge, USA), qui démontre que l’effet de chaleur urbain a grandement influencé les enregistrements de température terrestre depuis le début de l’ère industrielle. Cette étude, qui mériterait d’être plus largement diffusée, a été publiée dans la revue Earth-Science Reviews. Ce travail ne fait que renforcer la présomption d’innocence du CO2 dans la lente augmentation de la température globale

Continuer la lecture de Chaleur urbaine et température globale

‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation février 2021

Le site SCE met chaque mois la mise au point ou ‘update’ de la ‘température moyenne globale’ établie officiellement à partir des données satellitaires UAH. Les données de base et des informations complémentaires sont accessibles sur le site de Roy W. Spencer.

L’écart de température pour le mois de février 2021 est de +0,08°C par rapport au mois de janvier 2021. L’évolution de la température est de +0,14°C/décade depuis janvier 1979, soit 0,01°C/an.

Continuer la lecture de ‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation février 2021

Pushing hydrogen out of the safety controlled laboratory environment for mass on-road application will cause critical safety hazards

by Hendrik Domanovszky
engineer of transport, LNG.hu Engineering,
improved translation by Michelle Stirling

Due to the global focus on achieving “NetZero2050”, hydrogen has been elevated to the status of a kind of ‘magic bullet’ replacement for most transportation fuel and is even proposed as a replacement for natural gas for household heating uses. Nowadays Hydrogen (H2) is blithely promoted by influential persons like Mark Carney, and thus is considered a carbon-free energy vector solution, with little to no consideration that this tiniest molecule is in its artificially separated status  one of the most difficult and dangerous substances to handle on earth.

Continuer la lecture de Pushing hydrogen out of the safety controlled laboratory environment for mass on-road application will cause critical safety hazards

‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation janvier 2021

Le site SCE met chaque mois la mise au point ou ‘update’ de la ‘température moyenne globale’ établie officiellement à partir des données satellitaires UAH. Les données de base et des informations complémentaires sont accessibles sur le site de Roy W. Spencer.

L’écart de température pour le mois de janvier 2021 est de -0,15°C par rapport au mois de décembre 2020. L’évolution de la température est de +0,14°C/décade depuis janvier 1979, soit 0,01°C/an.

Continuer la lecture de ‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation janvier 2021

Déluge et changement climatique (2/2)

Brigitte Van Vliet-Lanoë, Directeur de recherche CNRS, 
Emérite UMR 6538 CNRS, Brest, France

La façade océanique

Les inondations en zones côtières sont souvent très meurtrières parce que moins récurrentes que les inondations fluviales ou de nappes. Ces dernières se combinent très souvent avec les aléas submersifs côtiers. Ils sont actuellement attribués à tort au relèvement du niveau marin sous contrôle du changement climatique.

Nous ne traiterons pas de la génération des conditions climatiques favorables aux tempêtes et précipitations, ce qui a été présenté dans la partie 1/2 (voir SCE), la part continentale. Nous regarderons les différents phénomènes susceptibles d’accentuer les inondations par débordement / submersion et leur contrôle par la géologie et l’évolution du climat.  L’évolution du trait de côte, de son aménagement et de son urbanisation sont également des facteurs très importants.

Continuer la lecture de Déluge et changement climatique (2/2)

‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation décembre 2020

Le site SCE met chaque mois la mise au point ou ‘update’ de la ‘température moyenne globale’ établie officiellement à partir des données satellitaires UAH. Les données de base et des informations complémentaires sont accessibles sur le site de Roy W. Spencer.

L’écart de température pour le mois de décembre 2020 est de -0,26°C par rapport au mois de novembre 2020. L’évolution de la température est de +0,14°C/décade depuis janvier 1979, soit 0,01°C/an.

Continuer la lecture de ‘Température moyenne globale’ et Etendue de la glace arctique: actualisation décembre 2020

La fin du réchauffement… Pas du changement climatique!

Brigitte Van Vliet-Lanoë, Directeur de recherche CNRS, 
Emérite UMR 6538 CNRS, Brest, France

Un hiver froid s’annonce : le premier d’une série qui devrait durer au moins jusqu’en 2053 (Youssef et al., 2009 ; Zharkova et al.  2015 ; Van Vliet, 2019), période où les médias nous assènent une disparition de la banquise estivale, des ours polaires et des phoques ! Ceci est favorisé par l’activité solaire réduite depuis et le minimum solaire actuel (Fig.1). Le cycle solaire suivant (n°25) devrait aussi être faible. Nous y sommes entrés sans un Minimum d’activité aussi profond que celui Dalton (1790-1830) qui a présidé à la « Bérézina ».

Continuer la lecture de La fin du réchauffement… Pas du changement climatique!