Archives de catégorie : bon à savoir

L’impréparation du développement de la voiture électrique en Europe

Jean-Pierre Schaeken Willemaers, Institut Thomas More, Président Pôle Energie, Climat, Environnement, paru dans Le Monde de l’Energie

Le déploiement des réseaux de stations de recharge des batteries est un enjeu majeur qui conditionne le succès des voitures électriques bien plus que la disponibilité de l’importante fourniture électrique requise. La plupart des automobilistes considèrent même que c’est le principal frein à l’achat de celles-ci.

Alors qu’un parc de voitures totalement électrique ne sera une réalité que dans quelques décennies (pour autant que ce soit possible), un réseau de recharge performant est une urgence.

Continuer la lecture de L’impréparation du développement de la voiture électrique en Europe

SCE-info : une inondation catastrophique ?

Oui, les inondations de juillet 2021 ont été catastrophiques en Belgique, au Luxembourg et en Allemagne.

Imaginons maintenant qu’une violente tempête de secteur nord-ouest, accompagnée d’une forte marée haute, provoque des inondations catastrophiques dans trois autres pays en même temps, par exemple en Belgique, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne. Imaginons qu’un certain nombre de digues soient éventrées par la violence des flots, et que l’eau, en s’engouffrant dans les nombreuses brèches, envahisse plusieurs cités côtières. On pourrait alors déplorer plusieurs victimes de noyade dans la ville inondée d’Ostende. Plus à l’intérieur des terres, la tourmente n’épargnerait pas d’autres régions, comme par exemple en Belgique le pays de Waes où la rupture de digues dans la région de Beveren, à Melsele et Kallo, causerait d’importantes inondations. Imaginons des vents qui atteindraient 122 km/h à Anvers et 115 km/h à Ostende. Si, en Belgique, le tribut humain payé à cette tempête serait peut-être d’une vingtaine de victimes, le bilan pourrait être en revanche beaucoup plus dramatique aux Pays-Bas et l’on pourrait compter plus de 1800 victimes.

Continuer la lecture de SCE-info : une inondation catastrophique ?

SCE-info: La Terre, une fournaise? Exagérations journalistiques…

SCE tente chaque fois que cela est possible de ‘démasquer’ (par exemple ici, ici et ici …) la distorsion du rendu des événements climatiques dans la presse. Tâche quasi sans limite tant la fausse information privilégiant le sensationnel, le dramatique est devenue la règle pour publier (dans l’urgence qui plus est) de l’essentiel de la presse. Plus besoin de vérifier, plus besoin de réfléchir, plus besoin de nuance(s) et surtout plus besoin de rectifier, voire de s’excuser des erreurs…. Bref vous l’aurez compris la science climatologique est aux mains de médias pour qui les mots ‘science et démarche scientifique’ peuvent être rayés du vocabulaire. Heureusement, nous ne sommes pas les seuls à SCE a essayer de traquer ces abus et c’est avec plaisir que nous reproduisons ci-dessous un excellent article de © Jean-Patrick Grumberg (de Dreuz.info) démystifiant une nième affirmation à l’emporte-pièce.

Continuer la lecture de SCE-info: La Terre, une fournaise? Exagérations journalistiques…

La Terre devient un paradis

par Ludwik Budyn, Licencié en Sciences Chimiques, ULB

Le réalisme, c’est la capacité de voir et d’accepter la réalité telle qu’elle est [1]. C’est cela être climato-réaliste [2]. Les faits montrent que le léger réchauffement climatique actuel, consécutif à la sortie du petit âge glaciaire, produit d’importants effets bénéfiques. De plus, il n’engendre pas les désastres annoncés, depuis des dizaines d’années, par les prévisions basées sur des modèles mathématiques [3] :

« Les prévisions véritablement apocalyptiques ne peuvent être observées que dans leur échec – c’est-à-dire que le monde ne s’est pas terminé comme prévu [4] ».

C’est la réalité qui a raison et non les modèles. Voilà ce que cette réalité nous apprend :

Continuer la lecture de La Terre devient un paradis

La catastrophe planétaire annoncée, pour quand exactement ?

par Ludwik Budyn, Licencié en Sciences Chimiques, ULB

Combien de temps nous reste-t-il, 12 ans [1]?, 8ans [2]? Beaucoup moins [3]?
On ne le sait pas car les experts ne sont pas unanimes.

Ce que l’on connaît parfaitement, par contre, c’est la cause de la catastrophe finale. La fin du monde résultera de la révolte de notre Mère, la Terre. Lassée de notre comportement irresponsable elle provoquera des catastrophes qui balayeront l’humanité de la surface de la planète.

Comment le savons-nous ?

C’est ce que nous annoncent les autorités compétentes !

Continuer la lecture de La catastrophe planétaire annoncée, pour quand exactement ?

SCE FETE SES TROIS ANS

SCE fête ses trois ans et remercie ses lecteurs pour leur intérêt et interaction.

Comme rappelé lors de son premier anniversaire (ici) notre site ne veut pas attiser la polémique mais bien susciter le débat car notre ligne directrice est l’argumentation et la discussion constructive en dehors de tous propos haineux, injurieux ou fantaisistes.

 Au terme de ces trois années, notre audience s’est élargie tant dans les sujets abordés que dans l’origine des auteurs, qui viennent principalement de Belgique, France, Italie et Canada.  Les compétences sont celles des principales disciplines scientifiques, celles de l’ingénieur et celles touchant à la manière dont nos sociétés fonctionnent, donc celles touchant au domaine politique (voir la liste des auteurs).

Continuer la lecture de SCE FETE SES TROIS ANS

Que nous dit la température d’avril 2021 enregistrée en Belgique ?

par Prof. Dr. Jean N.

Tout le monde l’aura remarqué, les températures de ces dernières semaines ont été particulièrement basses. Selon le site de l’IRM, la température moyenne du mois d’avril 2021 mesurée à Uccle en Belgique, aura été de 7,3°C alors que celle du mois d’avril 2020 mesurée lors du premier confinement causé par le Covid-19 était de 12,35°C. Cela fait quand même 5,05°C de différence! Ceci est également confirmé sur le site de meteo.be. Il a fait tellement froid en avril 2021 que les pertes des agriculteurs ont été énormes. Cette période froide que nous venons de subir, et qui a été observée partout en Europe (voir ici pour l’Allemagne), est-elle exceptionnelle? Le taux élevé de CO2 atmosphérique ne devrait-il pas nous réchauffer suite à l’application du concept d’effet de serre? C’est de tout cela que nous allons voir dans le présent article.

Continuer la lecture de Que nous dit la température d’avril 2021 enregistrée en Belgique ?

SCE-info : disparition d’un célèbre sceptique

En raison de son décès le 9 avril 2021, les médias ont beaucoup parlé du Prince Philip Mountbatten, duc d’Édimbourg et mari d’Élisabeth II. Mais ce que les médias ne mentionneront probablement pas, car le terme est devenu péjoratif, c’est que le duc d’Édimbourg était un grand sceptique concernant le climat et l’énergie. SCE rend donc un bref hommage à l’un des sceptiques les plus célèbres du Royaume-Uni, le duc d’Édimbourg, parce que le scepticisme est une grande qualité.

Continuer la lecture de SCE-info : disparition d’un célèbre sceptique

Comment bêtifier le citoyen en Belgique

A. Berger, E. Mund, Professeurs UCLouvain ; S. Furfari, P. Kunsch, Ch. Leclercq‐Willain, Professeurs ULB ; J. Marlot et G. Van Goethem, Ingénieurs, membres de 100TWh.

Faire croire que l’éolien et le photovoltaïque peuvent remplacer le nucléaire en confondant volontairement capacité installée (en W) et production (en Wh) et en ignorant simultanément l’intermittence de ces renouvelables est un mensonge éhonté dont la finalité est la bêtification du citoyen.

En 2019, la Belgique a produit 89,85 TWh d’électricité. Elle l’a fait à partir du nucléaire pour 41,78 TWh (46,5% du total), du gaz pour 26,87 TWh (29,9%), des énergies renouvelables intermittentes non pilotables (vent pour 9,16 TWh (10,2%) et solaire photovoltaïque pour 3,77 TWh (4,2%), de la biomasse pour 7,19 TWh (8%) et de l’hydraulique pour 1,08TWh (1,2%). 

Continuer la lecture de Comment bêtifier le citoyen en Belgique

SCE-info : La Belgique se prépare à sa première vague de chaleur de l’été

Recommandations d’utilisation raisonnée de l’eau, plans « canicules », conseils à la population… la Belgique s’apprête à traverser sa première vague de chaleur de l’été. Si le mercure restera de justesse sous la barre des 30°C ce mercredi [5 août], il la franchira par contre allègrement les jours suivants et ce, probablement, jusqu’en début de semaine prochaine. 

Dans cette dépêche (Belga), on reconnaît aussi que les années les plus chaudes furent 1947 et 1901, c’est-à-dire bien avant l’accélération de l’économie mondiale. En 1636, selon Emmanuel Le Roy-Ladurie, il y eut 80 jours de canicule.

Continuer la lecture de SCE-info : La Belgique se prépare à sa première vague de chaleur de l’été

Qui peut encore se passer de la 5G ?

par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More, Président, Pôle Energie, Climat, Environnement
Paru dans European Scientist

Les technologies numériques affectent notre manière de vivre, de travailler, de voyager et de jouer. Elles sont déjà  largement utilisées dans les secteurs de la production, de la transmission et de la distribution d’électricité, de la production manufacturière, du transport, de la domotique et de la transformation additive (additive manufacturing) telle que l’impression 3D, pour ne citer que quelques exemples. Continuer la lecture de Qui peut encore se passer de la 5G ?

La relance de l’économie européenne est LA priorité, après la maîtrise du COVID 19

par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More, Président, Pôle Energie, Climat, Environnement

La crise du Coronavirus a durement affecté l’économie européenne comme, d’ailleurs, celle du monde entier. Le 13 mars 2020, la Commission européenne a déclaré que, à la suite du Covid 19, l’économie de l’UE entrera très probablement en récession et que la reprise dépendra d’une réponse audacieuse de la part des Etats membres [1]. Continuer la lecture de La relance de l’économie européenne est LA priorité, après la maîtrise du COVID 19

Les glaces terrestres, la cryosphère (1/3)

Partie 1/3 : Ordres de grandeurs selon l’AR5

par J.C. Maurin, Professeur agrégé de physique

On désigne par cryosphère l’ensemble des glaces terrestres. Son évolution, lors des dernières décennies, est souvent présentée comme préoccupante: il en résulterait une forte hausse des niveaux marins et un changement d’albédo et donc du bilan énergétique de la Terre. Cette première partie de l’article présentera quelques ordres de grandeurs pour les glaces terrestres.
On utilisera principalement les données du chapitre 4 du rapport AR5 WG1 (5th Assessment Report, Working Group 1) qui a été publié en 2013 par l’organisme intergouvernemental GIEC. Continuer la lecture de Les glaces terrestres, la cryosphère (1/3)

Les Feux en Australie : la réalité des faits et rien d’autre…

par Yannick Colleu

Les feux de brousse en Australie font la une des journaux écrits et audiovisuels. Ces annonces sont reprises par les réseaux sociaux.
La vérité médiatique est maintenant bien établie, ces feux sont l’œuvre du dérèglement climatique. Ces catastrophes humaine et écologique présagent, selon les réseaux dits sociaux, la fin du Monde annoncée par les « experts » du GIEC.

A ma connaissance pas un seul journaliste ne semble s’être penché sur le sujet. Du moins aucune autre conclusion, quant aux causes de cette catastrophe, n’a été, à ma connaissance, publiée sinon pour pointer le changement climatique comme seul et unique coupable.

Continuer la lecture de Les Feux en Australie : la réalité des faits et rien d’autre…

SCE-INFO : Margaret Thatcher, première climato-sceptique ?

Cet article est de Christopher Booker, The Daily Telegraph, June 12, 2010. Traduction par Evelyne Pinard.

Décédée à l’âge de 87 ans, Margaret Thatcher (1925–2013), a été la première chef de gouvernement à dénoncer le danger du réchauffement global. Mais elle a été aussi la première à percevoir les failles de la doctrine du changement climatique.

Les tenants de la thèse de l’origine anthropique du réchauffement de la planète le répètent à l’envi,  et ont aussi réaffirmé la semaine dernière (nb SCE-info = juin 2010) qu’aucun politicien n’a eu un rôle aussi déterminant que Mme Thatcher dans le déclenchement d’une alerte mondiale au sujet du changement climatique. On prétend aussi que David Cameron n’a fait que suivre son exemple lorsqu’il clame l’inquiétude du parti conservateur quant aux dangers du réchauffement global, ce qui lui permet d’apparaître, dans ce domaine du moins, comme un fidèle disciple du thatchérisme. Continuer la lecture de SCE-INFO : Margaret Thatcher, première climato-sceptique ?

Heure d’hiver, heure de lumière

Pierre Verhas
Agent de l’Etat honoraire, auteur, blogueur,
auteur entre autres de « L’histoire de l’Observatoire Royal de Belgique » publiée par l’Académie Royale de Belgique en 2014.

Et c’est reparti ! Le 27 octobre dernier à 3 h, nous avons retardé nos montres et horloges d’une heure pour passer de l’heure d’été à l’heure d’hiver. Ce ne fut que la quarante et unième fois que nous fûmes contraints à effectuer ce geste !

Mais, on dit que cela va changer : il n’y aurait plus de changement d’heure saisonnier à partir de 2021.

Pourquoi, alors que le changement d’heure saisonnier a été instauré en Europe en 1977, et un peu plus tard dans la plupart des pays du monde, la question de son maintien se pose-t-elle depuis le début de l’année ?

Continuer la lecture de Heure d’hiver, heure de lumière

La science classique s’arrête où commence le chaos …

Prof. (emer.) Dr. Ir. Henri Masson
Universiteit Antwerpen

Le présent article est très largement et librement inspiré de « Chaos: The amazing science of the unpredictable« , par James Gleick (Vintage 1998).

1. Un nouveau paradigme : les systèmes chaotiques

« Depuis les premiers balbutiements de la Physique, le désordre apparent qui règne dans l’atmosphère, dans la mer turbulente, dans les fluctuations de populations biologiques, les oscillations du cœur et du cerveau ont été longtemps ignorées »

 « Il a fallu attendre le début des années soixante-dix, pour que quelques scientifiques américains commencent à déchiffrer le désordre, il s’agissait surtout de mathématiciens, médecins, biologistes, physiciens, chimistes cherchant tous des connections entre diverses irrégularités observées. Le syndrome de la mort subite fut expliqué, les proliférations puis disparitions d’insectes furent comprises et modélisées, et de nouvelles méthodes d’analyse de cours boursiers virent le jour, après que les traders aient dû se rendre à l’évidence que les méthodes statistiques conventionnelles n’étaient pas adaptées. Ces découvertes furent ensuite transposées à l’étude du monde naturel : la forme des nuages, les trajectoires de la foudre, la constitution de galaxies. La science du chaos (« dynamical systems » pour les anglo-saxons) était née et allait connaître un développement considérable au fil des années ».

Continuer la lecture de La science classique s’arrête où commence le chaos …

Le ‘Forcing’ Climatique?

Il n’est plus un jour où de nombreux articles nous parlent de climat et surtout de ses conséquences suite au réchauffement. C’est à se demander quelle crédibilité à accorder à tant d’articles scientifiques ou qui se prétendent comme tels, à tant de journaux, d’hebdomadaires ou d’interviews, de rapports de toutes sortes, de conférences etc. mis à notre disposition tous les jours grâce aux médias. Continuer la lecture de Le ‘Forcing’ Climatique?

La forêt amazonienne n’est pas le poumon de la planète

La forêt amazonienne fait beaucoup parler d’elle en ce moment. Selon le journal Le Monde mais également selon de nombreux autres médias, la forêt amazonienne est ravagée par des incendies d’une ampleur inédite, et ce depuis plusieurs semaines. Sans nier les feux ni l’importance de cette forêt au niveau de sa biodiversité, nous tenons à dénoncer quelques contre-vérités qui ont circulé.

Continuer la lecture de La forêt amazonienne n’est pas le poumon de la planète

SCE-INFO: L’hystérie climatique ou l’aveuglement envers et contre tout?

Monsieur Yves Lahaye a récemment publié un article très suivi (ici). Il nous adresse une suite qui en dit long sur l’objectivité des médias qui foncent tête baissée dans leurs a priori. A quand un peu de sérieux et de raison dans cette ‘hystérie climatique’…?

Voici ce que Mr Yves Lahaye vient de transmettre au comité rédactionnel de SCE. Vous pourrez voir comment certains procèdent pour disqualifier les contestataires à partir d’un blog hébergé par Médiapart. Il est évidemment plus facile de s’attaquer aux personnes plutôt qu’aux arguments :

Continuer la lecture de SCE-INFO: L’hystérie climatique ou l’aveuglement envers et contre tout?

CARTE BLANCHE : La diversité est source de richesse, y compris par les opinions et parmi les énergies !

Emmanuel SIMON, quelque part dans une UE qui tend à chavirer

 

Côtoyant ma soeur cadette en ces temps de vacances, j’ai cru au miracle environnemental… D’un gentil profil volontiers anxieux, cette soeur est de longue date une adepte d’écologie douce.
Qu’elle en soit venue à me parler durant ce W-E d’une PÉTITION décelée par son italien de mari m’a laissé pantois ! Quoi, ma soeur fan d’Italie et de culture, profondément verte de pensée, serait-elle devenue sensible aux déclarations si sérieuses de scientifiques italiens ?

Continuer la lecture de CARTE BLANCHE : La diversité est source de richesse, y compris par les opinions et parmi les énergies !