Tous les articles par Jean-Pierre Schaeken Willemaers

L’avenir du système électrique européen

par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More, Président, Pôle Energie, Climat, Environnement

 

L’évolution des systèmes électriques de l’Union Européenne est fondée sur une politique bas carbone. C’est, en effet celle qui est confirmée [1] par la Commission, le Parlement et le Conseil européen malgré la prise de conscience de la plupart des Etats membres [2] de ne pas pouvoir atteindre les objectifs de cette politique dans le secteur électrique à l’horizon 2020.
Actuellement et singulièrement depuis la COP 21, l’UE est le seul bloc (quelques rares pays, hors UE, ont également adopté cette approche) qui s’est engagé à mener immédiatement pareille politique avec tout ce que cela implique en termes de changement de paradigme, de lourds investissements indispensables à la poursuite des objectifs précités, de chute de compétitivité etc. Continuer la lecture de L’avenir du système électrique européen

Scénario électrique de Groen

par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More, Président, Pôle Energie, Climat, Environnement

Commençons par résumer ce scénario.
Il n’est plus question de production nucléaire après 2025.
Les « verts » sont opposés, contre toute logique, à la génération électrique nucléaire comme expliqué ci-dessous [1].
Quant au renouvelable intermittent à l’horizon 2030, le tableau ci-dessous, donne, en mégawatts (MW), le mix électrique proposé par Groen (parti écologiste flamand) et, pour mieux fixer les idées, celui du Pacte énergétique interfédéral belge, ci-après « le Pacte », ainsi que le mix belge actuel.


Type de renouvelables (colonne de gauche), situations actuelle et future (ligne du haut).

Continuer la lecture de Scénario électrique de Groen

De l’avenir de la voiture à moteur thermique

par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More, Président, Pôle Energie, Climat, Environnement

 

Dans un contexte de remise en question des voitures à moteur thermique et de lobbying pour en interdire la vente, à brève échéance, on serait bien avisé avant de se précipiter dans un tel changement radical et brutal de paradigme, de s’interroger sur la pertinence de son urgence et, partant, sur une approche plus pragmatique tenant compte des réalités socio-économiques. Continuer la lecture de De l’avenir de la voiture à moteur thermique

La transition électrique européenne, une impasse?

par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More, Président, Pôle Energie, Climat, Environnement

English version

La transition énergétique est abondamment traitée dans les médias, souvent de manière univoque (ce que d’aucuns appellent le débat confisqué) en ignorant les conséquences socio-économiques. Dans ce papier, nous nous limiterons à sa composante électrique.
Rappelons tout d’abord que la finalité première d’un système électrique est d’assurer l’adéquation entre la production et la consommation d’électricité.

Continuer la lecture de La transition électrique européenne, une impasse?

Marché européen du carbone : stop ou encore

par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More
Président du pôle Energie, Climat, Environnement

En cas de citation prière de mentionner Jean-Pierre Schaeken Willemaers « Marché européen du carbone: stop ou encore” »  http://www.science-climat-energie.be/2018/12/07/marche-europeen-du-carbone-stop-ou-encore/

Le système d’échange de quotas d’émission de l’UE, connu sous l’acronyme SEQE-EU ou en anglais  EU ETS, est un instrument utilisé pour réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) ou de CO2 pour faire court.  Il repose sur un principe de plafonnement et d’échange des droits d’émission. Il a été adopté par la Commission Environnement du Parlement européen, le 13 octobre 2003. Continuer la lecture de Marché européen du carbone : stop ou encore

Le gaz, vecteur incontournable du mix énergétique?

par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More, Président, Pôle Energie, Climat, Environnement

En cas de citation prière de mentionner la Revue Arguments. com Le gaz, vecteur incontournable du mix énergétique?

Introduction

Le gaz occupe une place de plus en plus importante dans le mix énergétique primaire, tant dans les pays membres de l’OCDE que dans les autres. En effet, il s’agit du combustible fossile le moins polluant, relativement faible émetteur de gaz à effet de serre (GES) et dont les réserves sont abondantes et bien réparties dans le monde. C’est la raison pour laquelle il est également accepté dans les pays qui ont adopté une politique bas carbone. Il convient particulièrement bien, en effet, pour générer l’électricité nécessaire à la compensation de l’intermittence de la production d’électricité renouvelable, pour la production de chaleur et pour le transport routier et maritime.
Les raisons d’utilisation du gaz sont donc multiples et ne relèvent pas, tant s’en faut, seulement des considérations climatiques. Continuer la lecture de Le gaz, vecteur incontournable du mix énergétique?

La filière hydrogène pour la production d’électricité, un mythe?

 par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More, Président, Pôle Energie, Climat, Environnement

Depuis des décennies l’hydrogène revient régulièrement à l’ordre du jour comme moyen de stocker l’énergie pour ensuite la convertir en électricité. Cette filière est particulièrement prisée dans le cadre d’une politique bas carbone vu qu’elle n’émet pas de gaz à effet de serre (GES ) la combustion de l’hydrogène ne produisant que de l’eau. Bien entendu  la production de ce gaz doit elle-même “être  propre”.

Continuer la lecture de La filière hydrogène pour la production d’électricité, un mythe?

Vent contraire pour l’éolien terrestre

par Jean-Pierre Schaeken Willemaers
Institut Thomas More
Président du pôle Energie, Climat, Environnement

En cas de citation prière de mentionner Jean-Pierre Schaeken Willemaers « Vent contraire pour l’éolien terrestre” »  http://www.science-climat-energie.be/2018/07/02/vent-contraire-pour-leolien-terrestre/

Le gouvernement belge a adopté le 16 juillet 2002 l’arrêté royal relatif à l’établissement des mécanismes visant à la promotion  de l’électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelable. Ces dernières sont dominées, en Belgique par l’éolien et le photovoltaïque (l’éolien étant prédominant) c.à.d. des productions électriques intermittentes. Continuer la lecture de Vent contraire pour l’éolien terrestre